[REQ_ERR: 403] [KTrafficClient] Something is wrong. Enable debug mode to see the reason. Technique | Pianosonore

Technique

Depuis environ 1710 jusqu’a nos jours, la mécanique s’est développée sans cesse. Maintenant, il paraît difficile d’améliorer encore quelque chose. Pour chaque touche on trouve en moyenne plus de 60 pièces composées de bois, de feutre, de cuir, de pivots, de ressorts, de vis et vis de réglage, de poids en plomb, etc.
Pour pouvoir fonctionner de manière optimale, cette mécanique demande un réglage très précis, car celui-ci est déterminant pour la façon de jouer (le toucher) et le degré de l’expression musicale.

mécanique piano à queueIl est évident qu’en jouant du piano, la mécanique va se dérégler petit à petit. Cependant, cela se produit aussi en raison des influences climatiques qui font travailler le bois.
Les matériaux sont également victimes d’une certaine dégradation, notamment les têtes de marteaux, qui, en frappant les cordes, s’usent aux points de percussion.
De ce fait, pour un fonctionnement optimal de la mécanique, un entretien technique s’impose en moyenne tous les 3 à 5 ans.

INFLUENCES CLIMATIQUES

Les variations de la température de l’air et de l’humidité sont pratiquement les seules causes qui peuvent entraîner le désaccord du piano.
Le bois de la table d’harmonie légèrement bombée réagit sur celles-ci et va:
– se dilater avec une humidité élevée, ce qui entraînera un gonflement et ainsi une augmentation de la tension des cordes;
– se rétracter avec une humidité  basse, ce qui diminuera le gonflement et la tension des cordes.

Par nature, l’humidité est élevée en été et en automne. L’humidité est basse en hiver et au printemps.

En hiver, la température de l’air à l’intérieur de la maison joue un rôle important.
La température du salon, déjà chauffé de façon artificielle, sèche l’air intérieur encore davantage, jusqu’à atteindre un niveau très en dessous du niveau souhaité.
C’est pourquoi, il est prudent d’y remédier. La façon de le faire dépend des circonstances locales.

TETES DE MARTEAUXakkoord

Les têtes de marteaux jouent un rôle crucial pour le timbre de l’instrument. L’usure des têtes de marteaux rend le timbre irrégulier et limite ainsi les possibilités d’expression musicale.
Les rainures qui sont provoquées par l’usure doivent donc être enlevées en procédant à un ponçage léger du feutre des têtes de marteaux. De cette façon, et en combinaison avec l’harmonisation, le timbre d’origine sera rétabli.