[REQ_ERR: 403] [KTrafficClient] Something is wrong. Enable debug mode to see the reason. Accord | Pianosonore

Accord

hand met stemvorkSpécialiste de l’accord à l’oreille, Hans ten Velden n’utilise pas d’appareils électroniques. Sa méthode d’accord est basée sur les quintes justes et sur les tièrces majeures et est pour cela extrèmement précise.

Intéressé par le pourquoi et le comment,

par la différence embarrassante entre la pratique et la théorie, il a étudié, après sa formation professionnelle, plusieurs techniques d’accord. Dans les années 80, il a découvert une nouvelle théorie de l’accord, développée  par Serge Cordier dans le Sud de la France. Dans la pratique, leurs techniques d’accord étaient quasiment identiques. De plus, la théorie de Serge Cordier soutenait ce qui était déjà pratiqué lors des accords pour les concerts, contrairement à toutes les théories précédentes. Bref, ce fut une véritable révélation! Quelques années plus tard, Hans est également entré en contact avec les idées de Maria Renold, une altiste suisse, pionnière au moins aussi importante dans le domaine de la théorie de l’accord que Serge Cordier.

Les sujets qui abordent la définition du son et du timbre

ont toujours retenu l’attention de Hans ten Velden. Ainsi, il a étudié pendant de nombreuses années des sujets comme:
* l’inharmonicité [en savoir plus…]
* les microtons [en savoir plus…]
* la cymatique [en savoir plus…]
* les harmoniques [en savoir plus…]
* sans oublier évidemment le fonctionnement physique de l’audition humaine et le phénomène de l’oreille absolue [en savoir plus…]

Sa méthode d’accord s’est développée rapidement vers un accord précis, d’une justesse tant musicale qu’orchestrale, avec lequel il sait combler maint musicien!